Expositions

Les livres de l’or pauvres (2013)

Les livres pauvres – qui ne sont pauvres que par le papier modeste proposé aux artistes – ont la grâce de s’enrichir grâce à l’écriture manuscrite de l’écrivain et l’oeuvre originale du plasticien (peintre ou photographe). Et l’aventure s’enrichit plus encore du fait que, tournant le dos aux circuits commerciaux,
les livres dits « pauvres » sont destinés à être montrés au public le plus large possible, et non aux seuls collectionneurs et bibliophiles.
Ces livres d’artistes sont des livres pour tous. Ici, on ne tourne pas les pages, mais on tourne autour de feuillets généreusement déployés qu’on peut lire et voir sous toutes leurs coutures.
Toutes ces feuilles fermées s’ouvrent pour nous gaiement. On voit Ronsard prendre sa guitare sous l’oeil interloqué d’un ange ou pour le bonheur d’une Parque rajeunie…
L’exposition présente une centaine de ces oeuvres, prêtées par l’éditeur-collectionneur et écrivain Daniel Leuwers ou issues des collections de la Maison du Livre d’artistes de Lucinges grâce au don de l’écrivain Michel Butor.